Le système hybride de Transfluid installé à bord d'une annexe de sauvetage

Construite en Allemagne par Fassmer, la première annexe de paquebot à motorisation hybride embarque un système développé par Transfluid.
 
Homologuée pour accueillir jusqu’à 114 personnes, cette navette vient de réaliser avec succès ses premiers essais en mer.
 
Dotée du système hybride parallèle Transfluid HTM700-20W, elle propose trois grands modes de fonctionnement :

  • Diesel pour les opérations de transit et de sauvetage
  • Diesel et moteur électrique pour plus de puissance et de vitesse
  • Mode électrique pour un usage zéro émission
Dotée de batteries Transfluid LiFePo4 bénéficiant de la certification DNV-GL, cette annexe écologique cumule 40 kWh de capacité énergétique. De quoi autoriser une autonomie d’environ 1h30 à une vitesse de 6 nœuds environ. La recharge des batteries peut être réalisée à quai ou via les moteurs diesel qui font office de générateur.
 
L’embarcation étant en premier lieu un engin de sauvetage, Fassmer a mis l’accent sur la fiabilité et la sécurité. L'architecture du module hybride permet d'avoir un double système de propulsion pour chaque ligne d'arbre, chaque groupe motopropulseur a également un protocole de sécurité indépendant. De quoi donne à l'ensemble du navire une redondance complète sur l'ensemble du système de propulsion.


Transfluid,

Pour plus d'information

Partager cette actualité