Scandlines commande son premier ferry électrique

Scandlines a conclu un contrat avec le chantier naval turque Cemre Shipyard pour la construction d’un ferry électrique chargé d’effectuer la liaison entre Puttgarden, en Allemagne, et Rødby, au Danemark.

Le navire sera construit comme un hybride à batterie, mais fonctionnera sur la traversée en mode tout électrique. Sa mise en service est prévue pour 2024, date à laquelle sera installé un dispositif de charge de 25 MW à Rødby. A terme, une autre infrastructure devrait être installée à Puttgarden.

Le navire disposera d’une capacité de 66 unités de fret, ce qui augmente la capacité actuelle sur la route de 23 %. Il sera en mesure de transporter des camions sur les ponts supérieur et inférieur. Une capacité qui nécessitera une reconstruction du quai 3 à Rødby et du quai 1 à Puttgarden. Parallèlement, une nouvelle zone de stockage de camions sera établie dans le terminal de Puttgarden.

Lorsqu'il fonctionne sans émissions, le ferry pourra réaliser la traversée en une heure. En fonctionnement hybride, la durée sera réduite à 45 minutes. 

« Le système hybride a été un pas de géant dans les opérations de ferry vert. Scandlines exploite non seulement la plus grande flotte de ferries hybrides au monde, mais le système est également copié dans le monde entier et a été un énorme succès. Nous sommes maintenant prêts à franchir la prochaine grande étape et à insérer le premier ferry zéro émission » a déclaré Vagn Sørensen, président du conseil de surveillance de Scandlines. 

Détails du navire :

  • Longueur : 147,4 mètres
  • Largeur : 25,4 mètres
  • Ébauche de conception : 5,30 mètres
  • Capacité de fret : 66 unités de fret (environ 1 200 mètres de voie)
  • Nombre de passagers : 140
  • Vitesse de service : 18 nœuds
 


Scandlines,

Partager cette actualité