​Des places dédiées aux bateaux électriques dans les ports à compter de 2022

A compter du 1er janvier 2022, les grands ports de plaisance seront dans l’obligation de réserver une part de leurs emplacements aux bateaux électriques.
 
Intégrée au code des transports depuis fin 2019, l’obligation d’équipements des ports en emplacement pour les bateaux électriques sera bientôt effective.
 
« A compter du 1er janvier 2022, dans les ports de plaisance d'une capacité de plus de cent places, au moins 1 % des postes à quai bénéficiant d'une disposition privative d'un an sont réservés à des navires électriques » précise l’article L1521-4 du code des transports.
 

Des discussions retardées par la crise

En pratique, les discussions autour des modalités de mise en œuvre du texte ont dû être reportées en raison de la crise en cours.
 
« Au moment de la promulgation de la loi, plusieurs échanges à ce sujet eurent lieu avec les ports. Compte tenu des problèmes liés au covid19, la question a été ajournée. Les ports sont accaparés par les conséquences du confinement et désormais par les procédures de rupture de ce confinement. Le sujet sera réabordé au cours du 2ème semestre » a expliqué à l’AFBE un représentant de la direction générale des infrastructures, des transports et de la mer (DGITM), rattachée au Ministère de la Transition Energétique.
 
Illustration : borne de recharge dédiée aux bateaux électriques au Port de Monaco.


place-bateau-electrique-monaco,

Partager cette actualité