Naviwatt met à l'eau son catamaran électro-solaire à Arzon

Issu du partenariat conclu entre Naviwatt et Naval Group, ce nouveau bateau électro-solaire a été officiellement inauguré fin septembre à Arzon, dans le golfe du Morbihan.

Doté de seize panneaux solaires, le WePro900 a été mis à l’eau fin septembre dans le port du Crouesty à Arzon. Doté d’une capacité d’acceuil de 24 passages, il rejoindra prochainement son port d’attache dans le sud de la France où il assurera des navettes pour transporter des passagers sur le lieu de travail sur un service en continu de 6 heures à minuit. En respectant 5 km/h de vitesse moyenne, il devrait pouvoir naviguer uniquement à l’énergie solaire.



« C’est complètement nouveau pour notre entreprise. Nous avons déjà sorti des catamarans, mais aucun fonctionnant encore à l’énergie solaire. Pour les journées non ensoleillées, les batteries au lithium prendront le relais » explique Yannick Wileveau, patron de Naviwatt, interrogé par le quotidien Le Télégramme.

Avec ce nouveau bateau dédié au transport de passagers, Naviwatt espère remporter d’autres marchés. Dans le Morbihan, l’entreprise a déjà livré fin 2019 un semi-rigide électrique pour le personnel du parc naturel régional. L’entreprise s’est également positionnée sur un appel d’offres lancé par la collectivité pour équiper en passeurs électriques la liaison Saint-Armel-Séné et Séné-Vannes.

 


Naviwatt, Naval Group,

Pour plus d'information

Partager cette actualité