​Leclanché MRS-3 : un nouveau système batteries pour l'électrification des navires

Leclanché a terminé le développement du MRS-3, un système de batteries de troisième génération dédié aux bateaux électriques et hybrides.

Conçu pour répondre aux besoins des chantiers navals pour la production de navires 100% électriques et hybrides, le nouveau système Navius MRS-3 succède à l’actuel dispositif MRS-2.

Des performances améliorées

« La nouvelle version présente des améliorations significatives en matière de densité énergétique de batteries, de modularité et de sécurité, ce qui en fait le système d’électrification de navires le plus flexible et le plus puissant jamais créé par l’industrie maritime, avec la plus faible empreinte carbone » souligne le communiqué de Leclanché.

Parmi les améliorations apportées, de nouvelles cellules G/NMC 65 Ah à haute densité énergétique intégrées à une nouvelle génération de modules. Directement conçus et assemblés par Leclanché, ces deux composants sont respectivement fabriqués en Allemagne et en Suisse.

Le nombre de cellules par module a également augmenté, passant de 32 à 36. Chaque module cumule ainsi 8.7 kWh de capacité énergétique, soit 13 % de plus que ceux du MRS-2. Modulaires, les nouveaux systèmes batteries de Leclanché peut atteindre des niveaux de tensions jusqu’à 1200 VDC avec un courant de décharge continu allant jusqu’à 720 A.

Premières livraisons en 2023

Déjà sélectionné pour plusieurs projets, dont le futur ferry électrique de Scandlines qui recevra une capacité de 10 MWh, le nouveau système Navius MRS-3 entamera ses livraisons en 2023.


Leclanché,

Partager cette actualité