Energy Observer lance sa startup de l’hydrogène

Financée à hauteur de 2,4 millions d’euros, la jeune filiale de la start-up Energy Observer souhaite devenir leader européen des systèmes énergétiques marinisés, décarbonés et décentralisés.​ 

Parti sillonner les mers depuis 2017, l’Energy Observer franchit une nouvelle étape. Annoncée à l’occasion du Solar & Energy Boat Challenge organisé à Monaco, la création d’Energy Observer Developments fait entrer la startup dans une échelle plus industrielle.
 
En pratique, Energy Observer Developments travaillera sur trois principaux axes :

  • Les Écosystèmes H₂ 360, qui mettent à profit l’expérience d’Energy Observer en matière de corrosion, de ventilation et de gestion de l’hydrogène en milieu hostile pour proposer des solutions aux zones littorales en matière de stations 360.
  • Energy Designer, un bureau d’étude centré sur la « mixité des énergies renouvelables ».
  • GEH₂, un groupe électrogène à hydrogène de nouvelle génération appelé à remplacer les groupes électrogènes diesel embarqués à bord des navires.
 Prévoyant des alliances mais aussi l’acquisition de spécialistes des différentes briques techniques prévues dans son cahier des charges, Energy Observer Developments emploiera à terme près de 200 techniciens et ingénieurs.


Energy Observer,

Partager cette actualité