Elektra : le bateau pousseur à hydrogène entre en service

Après deux années de construction au chantier naval Hermann Barthel GmbH à Derben en Allemagne, puis un transfert au port berlinois de Westhafen, le bateau pousseur à hydrogène Elektra peut enfin entrer dans sa phase d'essai...

Le navire transporte 750 kg d'hydrogène gazeux utilisable à une pression de 500 bars. Quant à sa batterie, celle-ci présente une capacité de 2500 kWh et une autonomie de 400 km (pour un poussage de barges légères).

Ce système à zéro émission sert non seulement à propulser l'Elektra afin que celui-ci accomplisse ses activités de poussage, mais aussi à fournir de l'énergie pour son chauffage, son éclairage et sa cuisine.

Un système ingénieux

La chaleur résiduelle des piles à combustible du navire est exploitée grâce à un système de refroidissement par eau et le chauffage de ses locaux s'effectue avec une pompe à chaleur "eau-eau". Une technologie astucieuse puisque l'embarcation a toujours de l'eau disponible sous sa quille à une température dépassant 0 degré Celsius.

La période d'essai de l'Elektra se poursuivra jusqu'en 2024. Si elle s'avère fructueuse, le système à hydrogène du navire pourra être utilisé sur d'autres types d'embarcations côtières ou de navigation intérieure.

Partager cette actualité