​Copenhague va électrifier ses bateaux-bus

Au Danemark, la ville de Copenhague vient de débloquer un budget de 10 millions de couronnes (1.3 millions d’euros) afin de lancer d’ici 2020 l’électrification de sa flotte de « Harbour Bus ».

Pour la capitale danoise, cette transition vers l’électrique est le résultat d’un changement d’opérateur. A compter de fin 2019, c’est la société britannique Arriva qui exploitera les bateaux de la ville. Sélectionnée par appel d’offres, Arriva assure déjà un certain nombre de services au sein de la ville de Copenhague comme le dispositif de covoiturage DriveNow en collaboration avec BMW.

Pour Copenhague, qui souhaite devenir la première ville neutre en CO2 au monde d'ici à 2025, cet investissement annoncé de 1.3 million d’euros servira notamment à déployer les infrastructures de recharge dans les différents lieux de stationnement des bateaux électriques. Des navires qui assureront des liaisons toutes les 30 minutes et dont la couleur passera du jaune au vert. Plus grands que les modèles actuels, ils pourront accueillir jusqu’à 80 passagers, huit vélos ainsi que huit poussettes ou fauteuils roulant. Au total, cinq navettes devraient être lancées d’ici à 2020. A ce stade, le nom du fabricant des bateaux n’a pas été précisé.

Une transition qui ne devrait pas avoir d’impact sur les usagers, la municipalité ayant promis de conserver les mêmes tarifs que ceux proposés sur les navettes actuelles.


Copenhague, Arriva, Danemark,

Partager cette actualité