​Des batteries Leclanché pour les futurs navires hybrides de Stela Line et Brittany Ferries

Le fabricant suisse Leclanché va fournir des batteries pour deux navires hybrides qui seront exploités par Brittany Ferries et Stena Line.

Leclanché procèdera à la livraison de ces batteries de 3ᵉ génération Navius MRS-3 en 2024 et en 2025. Chacun navire possédera une capacité de 11,3 MWh et pourra délivrer un courant maximal de 940 V.

Les systèmes alimenteront deux E-Flexer, des ferries hybrides (GNL/hydrogène) de 195 m conçus par Stena RoRo (une filiale de Stena Line) en partenariat avec Brittany Ferries. Ceux-ci effectueront des trajets entre Portsmouth en Angleterre et les ports de Saint-Malo et Caen en France. Il s'agira des plus grands navires de ce type au monde.

Le MRS-3 est équipé d'un système de refroidissement liquide. Cela lui permet de bénéficier d'une conception plus compacte et d'une densité énergétique jusqu'à 50 % supérieure aux systèmes similaires. Ses racks sont disponibles en 7 hauteurs différentes. Les modules de batteries du MRS-3 sont par ailleurs protégés contre les infiltrations d'eau et sont gérés en "maître-esclave", ce qui les sécurise davantage en cas de panne.

"Nous sommes fiers de collaborer avec Stena RoRo et Brittany Ferries pour accélérer la décarbonisation des transports maritimes", a déclaré récemment Phil Broad, directeur général de Leclanché E-Mobility. "Notre système dispose d'un avantage extrêmement compétitif en termes de dimensions et de poids."

"Cette association avec Leclanché représente une étape cruciale pour les technologies d'hybridation des navires", a souligné Staffan Stenfelt, directeur général de la branche Newbuilding de Stena RoRo.


Leclanché, Brittany Ferries, Stela Line,

Partager cette actualité