Des bateaux à hydrogène pour les Jeux Olympiques 2024

Figurant parmi les lauréats de l’appel à innovations Mobilités Jeux Olympiques et Paralympiques Paris 2024 », NepTech et EODev vont mettre à l’eau deux navettes à hydrogène à l’occasion des JO 2024.

Plus qu’une simple compétition, les Jeux Olympiques sont l’occasion pour les organisateurs de mettre en avant les technologies de demain. Dans le domaine fluvial et maritime, les entreprises NepTech et EODev ont été sélectionnés pour concevoir et exploiter deux navettes de transport de passagers à alimenter à l’hydrogène. Répartis entre Paris et Marseille, ces deux navires seront conçus par NepTech.

Capables d’embarquer jusqu’à 150 passagers, les deux navires seront équipés du prolongateur d’autonomie RexH2. Développé par EODev, celui-ci fait appel à une pile à combustible de Toyota.

Dédié à un usage fluvial, le NepRiver (photo ci-dessus) sera déployé le long de la Seine. Long de 21 mètres, il offrira jusqu’à 20 km/h de vitesse maximale.

Plus rapide, le NepShuttle (photo ci-dessous) sera utilisé à Marseille. Etalé sur 24 mètres, il proposera jusqu’à 40 km/h de vitesse de pointe.

La mise en service du premier des deux navires est prévue pour 2023.


EODev, NepTech,

Partager cette actualité