Bateau à hydrogène : Engie et Ariane s'associent

Attendu d’ici 2025, ce bateau sera alimenté à partir d’hydrogène liquide produit avec de l’électricité renouvelable.

Annoncé le jeudi 10 septembre, l’accord entre le groupe spatial ArianeGroup et le géant énergétique Engie est inédit puisqu’il pourrait conduire à la mise en place du premier bateau d’Europe alimenté en hydrogène liquide. La première étape du projet consistera à déployer un liquéfacteur. Situé à Vernon (Eure), sur le site d’ArianeGroupe, celui-ci fabriquera l’hydrogène à partir d’électricité d’origine renouvelable. Une technologie que le groupe spatial utilise déjà pour alimenter ses fusées.
 
Une fois le site en place, les deux entreprises se focaliseront sur l’utilisation de cet hydrogène liquide qui sera en priorité adressé au transport maritime et fluvial. Cette seconde phase comporte une longue étape de R&D. Etalée jusqu’en 2024, celle-ci conduira à une première expérimentation dans un port partenaire à compter de 2025. Le déploiement des premières solutions commerciales n’interviendra qu’à partir de 2030.


Engie, Ariane, France,

Partager cette actualité