​Volvo Penta et Danfoss Editron s'associent dans l'électrification maritime

Volvo Penta et la division Editron de Danfoss viennent d’annoncer la conclusion d’un accord de partenariat visant à faire passer le développement de l’électromobilité du secteur maritime à un « niveau supérieur ».

Volvo Penta et Danfoss unissent leur force dans le domaine de l’électrification. Avec pour objectif d’accélérer les synergies, les deux entités prévoient de travailler ensemble sur différents secteurs, de la R&D à l’installation en passant par le support après-vente.

En pratique, chacun des deux partenaires bénéficie déjà d’une expertise dans l’électrification maritime. Alors que la division de Danfoss, Editron, fournit déjà des systèmes électriques aux ferries, aux bateaux de travail et aux superyachts, Volvo Penta avait acquis en juin une participation majoritaire dans ZEM AS, un fabricant norvégien de batteries pour bateaux électriques.
 
A préciser que Danfoss Editron et Volvo Penta n’en sont pas à leur première collaboration. Par le passé, les deux entreprises avaient déjà travaillé ensemble à la mise au point des premiers navires de transfert d’équipage hybrides du Royaume-Uni.
 
« Nous voulons favoriser la durabilité dans tous les secteurs dans lesquels nous opérons », a déclaré Kimmo Rauma, vice-président de la division Danfoss Editron. « La combinaison de nos produits uniques leaders sur le marché avec les systèmes d'alimentation et de propulsion de pointe de Volvo Penta contribuera à atteindre cet objectif. Cet accord établira une nouvelle norme de l'industrie dans les solutions de propulsion marine électrique pour le secteur maritime et nous permettra d'accroître encore plus notre présence sur le marché. »


Volvo Penta, Danfoss,

Pour plus d'information

Partager cette actualité