​Vidéo : le bateau électro-solaire d'Anne Quéméré au coeur de l'Arctique

Après la traversé de l'Atlantique et du Pacifique en solitaire, la navigatrice française Anne Quéméré s’est donnée pour défi d’affronter les eaux de l’Arctique à bord d’un bateau électro-solaire. Une expédition qu’elle raconte en vidéo.
 
« Il y a de la glace partout et se trouver un chemin est compliqué » raconte Anne Quéméré, partie franchir le passage du Nord-ouest, entre l'Alaska et le Groenland. « Le passage est un lieu assez complexe car c’est un labyrinthe d’ile et de glace. Il n’y a aucune garantie de réussite, il n'y a même aucune garantie de revenir à la maison » explique la navigatrice.
 
Une aventure qu’elle a choisi de réaliser à bord d’une embarcation originale : un bateau électro-solaire. « Le bateau solaire avait vraiment un atout énorme c’est que c’est extrêmement discret. On perturbe très peu l’univers ou on évolue et c’est un super avantage dans ces régions là où l’humain n’a pas sa place » commente Anne Quéméré.

Une traversée écourtée

 Partie au début du mois juillet 2018, la navigatrice a rapidement connu ses premières péripéties. Après avoir été coincée plusieurs jours dans la glace, une tempête l’a obligé à abandonner son aventure.

"Je n’ai pas rempli la mission que je m’étais donnée mais j’ai vécu une experience incoryable" commente avec sagesse l'exploratrice. "J’ai quand même cheminé sur un tiers de la route ce qui m’a donné une bonne idée de ce qu’était le solaire dans cette région polaire. Au final, ce n’est peut etre pas du point A au point B qui est intéressant mais ce qui va se passer ente ce point A et ce point B" conclut-elle. Une aventure qui fera l'objet d'un documentaire vidéo dont la parution est attendue dans le courant de l'année.


Anne Quéméré, Artict Solar,

Partager cette actualité