Torqeedo propulsera un navire autonome à Kiel

À Kiel, en Allemagne, Torqeedo a remporté une commande pour fournir un système de propulsion électrique complet pour un bateau autonome. Nommé Wavelab, il devrait être livré fin 2022.
 
Ville portuaire du nord de l'Allemagne, sur la mer Baltique, Kiel testera bientôt son premier navire autonome. Intégré à l’initiative Clean Autonomous Public Transport Network (CAPTN), le programme a sélectionné Torqeedo pour la fourniture du système de propulsion électrique. La filiale de Deutz fournira ainsi un système d’entrainement complet comprenant deux moteurs Deep Blue de 50 kW et six batteries lithium-ion Deep Blue d'une capacité totale de 240 kWh. Le système comprendra également un chargeur de 22 kW, un convertisseur DC-DC et un convertisseur DC-AC.

« Les avantages de l'entraînement électrique sont évidents, car il est sans émission et silencieux », a rappelé Sönke Stich, directeur des ventes chez Gebr, entreprise basée à Kiel chargée de la construction du navire. 

« L'électromobilité et l'automatisation peuvent aider à soulager la congestion urbaine et à réduire la pollution de l'air en déplaçant le trafic des routes vers des voies navigables sous-utilisées », a complété Dr Michael Rummel, directeur général de Torqeedo.

En cours de développement, le navire devrait être livré fin 2022.


Torqeedo, Allemagne,

Partager cette actualité