Sparky : le remorqueur électrique d'Auckland entre en service

Présenté comme le plus grand remorqueur électrique au monde, le Sparky est récemment entré en service au sein des ports d’Auckland, en Nouvelle-Zélande.

Résultat d’un contrat signé en 2019 avec le constructeur néerlandais Damen Shipyards, le premier remorqueur électrique de Nouvelle-Zélande est enfin entré en service. Facilement reconnaissable par couleur vert vif, le navire a été nommé « Sparky » suite à un concours public qui a donné à plus de 3 000 suggestions de nom.

Une batterie gargantuesque

« Sparky est le premier remorqueur électrique de ce type au monde et était un projet vraiment innovant pour nous. Son arrivée marque un grand pas vers la décarbonisation des opérations des ports et vers nos objectifs à long terme de réduction des émissions » a expliqué Roger Gray, directeur général des ports d'Auckland.

Long de près de 25 mètres, le Sparky est alimenté par 80 packs de batteries. Il totalise 2 784 kWh de capacité énergétique et affiche une puissance de 3,7 MW. Capable de naviguer jusqu’à 12 nœuds, il offre une capacité de traction de 70 tonnes, le tout sans aucune consommation de carburant.

Selon les ports d'Auckland, le nouveau remorqueur électrique devrait effectuer jusqu'à quatre opérations de remorquage avec une seule charge et peut recharger ses batteries en deux heures environ grâce à un système de charge ultra-rapide.

Grâce à ce premier remorqueur 100 % électrique, les ports d’Auckland espèrent économiser environ 465 tonnes de CO2 chaque année. Les coûts d’exploitation seront par ailleurs fortement réduits, représentant moins d’un tiers du coût d’un navire diesel équivalent.

Pour plus d’information, retrouvez la fiche complète du navire en suivant ce lien.


Auckland, Nouvelle-Zélande,

Partager cette actualité