A Singapour, Shell va utiliser des ferries électriques pour transporter ses salariés

Shell a commandé au moins trois ferries électriques pour transporter ses employés à Singapour. Attendus au premier semestre 2023, ils pourront accueillir jusqu’à 200 passagers.

A Singapour, Shell met le cap sur l’électrique. Le groupe énergétique a récemment annoncé la commande d’au moins trois ferries 100 % électriques destinés au transport de ses employés entre le continent et son site de l’île voisine de Bukom. Capables de transporter jusqu’à 200 passagers chacun, ces nouveaux ferries électriques viendront remplacer les modèles diesel actuellement utilisés. Ils seront livrés au premier semestre 2023.

Chaque ferry sera équipé d’une batterie de 1,2 MWh et pourra naviguer à une vitesse de plus de 20 nœuds. Chargés durant la nuit, les ferries feront également appel à des dispositifs de charge rapide durant les heures de pointe.
Etalée sur environ 5,5 km au large du détroit de Singapour, la ligne privative de Shell transporte environ 3 000 passagers par jour et réalise 1,8 million de voyages chaque année.


Shell, Singapour,

Partager cette actualité