Neoline : un voilier éligible aux C2E avec EDF

EDF et NEOLINE ont signé en décembre 2019 un accord spécifique de délivrance de Certificats d’Economie d’Energie (CEE) qui confirme et valorise la grande performance environnementale des futurs navires de commerce à voiles du jeune armateur.

Long de 136 mètres et équipé de 4200 mètres carrés de voilure, le Neoliner a été étudié en détails par les équipes R&D d’EDF qui ont pu quantifier les économies d’énergie réalisées grâce à son fonctionnement zéro émission. Selon les calculs du groupe énergétique français, le navire de Neoline permettrait une économie de l’ordre de 600.000 MWh sur une période de 15 ans. Une consommation équivalente à trois éoliennes de 6 MW pendant 10 ans ou à la consommation d’énergie d’une ville de 9000 habitants.

« Nous sommes très heureux d’avoir pu confirmer la performance énergétique exceptionnelle de nos futurs navires, en collaboration étroite avec les équipes d’EDF, et de voir notre business model conforté par cet accord. Nous saluons l’investissement d’EDF dans la transition énergétique du transport maritime. Je tiens également à remercier Armateurs de France qui a été à l’origine de notre mise en relation avec EDF. » a déclaré Jean ZANUTTINI, Directeur Général de NEOLINE.
 

Mise en service en 2022

Bénéficiant du soutien d’acteurs tels que le Renault, Manitou et Beneteau, Neoline entend passer prochainement commande de son premier navire à la société Neopolia Mobility qui se chargera de sa construction.
 
La mise en service est prévue pour 2022 sur une ligne reliant St-Nazaire, St-Pierre & Miquelon, Baltimore et Halifax.


Neoline, EDF,

Partager cette actualité