​Hambourg choisit Danfoss pour ses nouveaux ferrys hybrides

Editron, une division de Danfoss Power Solutions, a été sélectionnée pour lui fournir les groupes motopropulseurs des futurs navires hybrides d'Hambourg.

Ces systèmes équiperont les trois nouveaux ferrys hybrides de la ville portuaire qui navigueront sur l'Elbe, fleuve qui traverse l'Allemagne et se jette dans la mer du Nord.

Les navires seront construits par le chantier naval allemand SET (Schiffbau und Entwicklungsgesellschaft Tangermünde). Ils rejoindront la flotte de la société de transport hambourgeoise HADAG qui compte déjà 26 navires et 9 millions de passagers par an.

Les ferrys seront équipés de systèmes de propulsion hybrides incluant des chaînes cinématiques conçues par Editron. Le système sera associé à un moteur diesel Scania chargé de fournir en cas de nécessité l'énergie pour le chargement des batteries tout en constituant une alimentation de secours pour la propulsion.

Des navires "H2 Ready"

"Deux systèmes électriques eVSP9 Voith Schneider propulseront les ferrys", explique Martin Lobmeyer, directeur technique d'HADAG. "Ces navires pourront également utiliser des piles à hydrogène pour fonctionner sans émissions. Nous envisageons d'intégrer par la suite ce système dans notre flotte existante."

Transportant jusqu'à 250 passagers, le premier ferry sera livré à l'opérateur HADAG en 2024. Les deux autres suivront quelques mois plus tard. Si elle est satisfaite par leurs performances, l'entreprise aura la possibilité d'en commander trois autres.


Hambourg, Danfoss, Allemagne,

Pour plus d'information

Partager cette actualité