Current Drive : ce consortium veut réduire les coûts de l'électrification des navires

Initiative d’un groupement de 13 partenaires issus de l’ensemble de la chaine d’électrification des navires, « Current Direct » vise notamment à réduire le coût des systèmes de propulsion électrique pour le transport maritime.
 
Etalé sur trois ans et financé à hauteur de 12 millions d’euros par le programme Horizon 2020 de la Commission Européenne, le projet Current Direct implique Spear Power Systems, Blackstone Technology, Umicore, l'Université de Hasselt, Rhoé, Aviloo, Foreship, EDP CNET, Vrije Universiteit Brussel, VITO, Wärtsilä, Lloyd's Register et Kotug. 
 

Réduire les coûts

Considéré comme un levier majeur pour faire émerger la filière, la réduction des coûts est au cœur du projet. Les partenaires souhaitent notamment travailler sur une cellule lithium-ion conçue pour les applications maritimes. Ils s'appuieront sur de nouvelles techniques de fabrication pour réaliser des réductions de coûts significatives par rapport aux prix actuels du marché.
 
Current Direct vise également à développer un système de stockage d'énergie interchangeable pour le transport maritime.
 
A l’échelle européenne, Current Direct est loin d’être le seul projet dédié au bateau électrique. Il y a quelques mois, une entreprise néerlandaise présentait déjà un concept de conteneur à  batteries pour les applications maritimes.


Current Drive,

Partager cette actualité