Corvus Energy va utiliser les piles à combustible de Toyota

Pionnier du stockage d'énergie, Corvus Energy s’apprête à entamer en partenariat avec Toyota la production de systèmes de piles à hydrogène certifiés pour le domaine maritime. Le premier bateau démonstrateur est attendu en 2023.
 
Pour Corvus Energy, cette initiative s’inscrit dans le cadre d’un projet d’envergure. Mené en Norvège, celui-ci bénéficie d’un financement de 5.2 millions de l’agence Innovation Norway. Il vise à créer des systèmes hydrogène à grande échelle pour les applications maritimes. Corvus et Toyota ont signé un partenariat en ce sens le 18 décembre 2020. Un accord qui garantit à Corvus l'accès à une technologie éprouvée de pile à combustible du groupe nippon tout en bénéficiant d’importantes économies d’échelle.

« La décarbonisation est inévitable et chez Toyota, nous sommes convaincus que l'hydrogène jouera un rôle central dans la création d'un avenir meilleur, tant sur le plan environnemental qu'économique. Notre groupe d'activité Fuel Cell Business récemment créé à Bruxelles est impatient de travailler avec Corvus Energy et les membres du consortium pour proposer des solutions de piles à combustible pour les applications marines. Ce projet jouera un rôle important dans le développement de la Société de l'hydrogène », a déclaré Thiebault Paquet, directeur du groupe commercial Piles à combustible chez Toyota Motor Europe.
 
En matière de calendrier, le groupement mené par Corvus devrait présenter son premier système de pile à combustible à bord d'un navire en 2023. Les premières livraisons devraient débuter l’année suivante.


Toyota, Corvus Energy, Norvège,

Partager cette actualité