​Batorama choisit Alternatives Energies et Ship-ST pour son futur bateau électrique

Spécialiste des excursions à Strasbourg, Batorama a choisi Alternatives Energies et Ship-ST pour son projet Caravelle visant à développer une nouvelle série de bateaux mouches 100 % électriques.  

Ambitionnant de renouveler l’intégralité de sa flotte par des navires zéro-émission, l'opérateur strasbourgeois Batorama a choisi le chantier Transmetal Industries, basé à Saint-Mandrier, et le spécialiste rochelais Alternatives Energies, pour construire sa première Caravelle. Les deux entreprises s’ajoutent à l’architecte naval Ship-ST, sélectionné il y a quelques mois pour réaliser le design de cette nouvelle série.

Jusqu’à 16 heures d’autonomie

Long de 25 mètres, le navire en aluminium dessiné par Ship-ST disposera d’une capacité de 135 passagers.

Fournisseur de l’ensemble de la partie technique, Alternatives Energies y intègrera une batterie de 700 kWh. Basée sur une technologie lithium-fer phosphate, celle-ci proposera jusqu’à 16 heures d’autonomie en navigation.
Entièrement vitré afin d’offrir une vue panoramique à l’ensemble des passagers, le futur bateau-mouche électrique fera appel aux dernières technologies connectés. Chaque passager disposera ainsi d’une tablette permettant d’avoir les informations essentielles tout au long du parcours et d’accéder aux différentes caméras embarquées à bord du navire.

7 navires d’ici 2028

Filiale du port autonome de Strasbourg, Batorama opère aujourd’hui dix bateaux-mouches et espère pouvoir à terme convertir l’ensemble de son parc. Dans le cadre du projet Caravelle, pas moins de 7 bateaux mouches électriques devraient être mis à l’eau d’ici 2028.

Représentant un investissement de 3 millions d’euros, le premier bateau électrique issu du projet Caravelle doit être livré en 2022. Il sera testé pendant une saison complète. « Sur la base du retour d’expérience, le cahier des charges initial sera adapté et amélioré pour optimiser la construction des nouvelles unités Caravelle » fait savoir l’opérateur.

Un projet d’envergure qui nécessitera des adaptations sur les infrastructures. L’installation de bornes de recharge dédiées est notamment à l’étude.


Batorama, Strasbourg, France,

Pour plus d'information


Partager cette actualité