Auckland lancera ses premiers ferries électriques en 2024

Ambitionnant de convertir l’intégralité de sa flotte d'ici à 2040, la ville d’Auckland recevra ses deux premiers ferrys électriques en 2024.

Longs de 24 mètres, les futurs navires électriques de la capitale néo-zélandaise pourront transporter jusqu’à 200 passagers. Capables d’évoluer à des vitesses allant jusqu’à 25 nœuds, soit près de 43 km/h, ils feront à des matériaux composites durables. C’est EV Maritime qui en assure la conception, en lien avec la division Editron de Danfoss qui est chargé de la fourniture de l’ensemble du système électronique, mais aussi de la connectivité entre les batteries et les moteurs électriques.



« Les ferries d'aujourd'hui contribuent à environ 20 % des émissions des transports publics d'Auckland. Ces ferries électriques promettent de réduire considérablement les émissions de gaz à effet de serre, chaque traversier électrique émettant environ 1 000 tonnes d'émissions de carbone par an » chiffre Megan Woods, la ministre de l'Énergie et des Ressources.

Financé à hauteur de 27 millions d’euros par l’agence néozélandaise de l’énergie, ces deux premiers traversiers électriques devraient entrer en service en 2024. Ils s’inscrivent dans le cadre d’un programme beaucoup plus large visant à remplacer l’intégralité de la flotte par des modèles zéro émission.


Auckland, Nouvelle-Zélande,

Partager cette actualité