Yara Birkeland : un navire cargo électrique et autonome en Norvège en 2018

Doté de 120 kilomètres d’autonomie et de fonctionnalités autonomes, le Yara Birkeland sera le premier navire cargo électrique déployé en Norvège.
 
Attendu au second semestre 2018, le « Yara Birkeland » sera la premier navrire cargo 100 % életrique et autonome au monde. Capable de transporter une centaine de containers à une vitesse allant de 12 à 15 nœuds (23 à 28 km/h), il sera déployé en Norvège où il assurera le transport d’engrais fertilisants entre Brevik et Larvik.
 
Porté par le groupe industriel Kongsberg et le fabricant d'engrais Yara International, le projet vise à reporter le transport routier vers la mer avec une solution 100 % écologique. Selon le communiqué commun des deux partenaires, le Yara Birkeland permettra d’éviter quelque 40.000 transports en camions diesel, soit plus d’une centaine par jour. De quoi réduire le trafic routier tout en diminuant drastiquement les émissions de NOx et de CO2.

« En transférant le transport de containers de la terre vers la mer, le Yara Birkeland marque le début d’une contribution majeure à l’atteinte des objectifs environnementaux, tant nationaux et internationaux. Ce nouveau concept est également un grand pas en avant vers l'augmentation du transport maritime en général » se félicite Geir Håøy, Président et PDG de Kongsberg.

Autonome à partir de 2020

Le Yara Birkeland réalisera ses premiers voyages avec du personnel à bord avant de passer à un fonctionnement à distance en 2019 et à des opérations 100 % autonomes à compter de 2020. 

Malheureusement, les deux partenaires du projet ne donnent pas plus de précisions quant aux caractéristiques techniques de ce futur navire dont vous trouverez la présentation vidéo ci-dessous.
 

Partager cette actualité