​Torqeedo équipe le navire de sauvetage hybride de la Sea Rescue Society

Récemment mis à l’eau, le nouveau navire hybride de la Sea Rescue Society, entreprise suédoise spécialisée dans le sauvetage en mer, est équipé d’un système d’entraînement hybride fourni par l’équipementier Torqeedo.
 
Baptisé Rescue Mercedes Eliasson Sanne et dédié aux opérations de sauvetage, ce navire de 14 mètres de long peut accueillir un équipage de trois ou quatre personnes. Exploité sur une station située à Rörö, dans un archipel situé au large de Göteborg, il s’agit du premier navire hybride de la flotte de la Sea Rescue Society.
 
Composée de deux moteurs diesel de 478 kW, sa motorisation est complétée par un système électrique de Torqeedo. Celui-ci comprend deux moteurs électriques de 50 kW et deux batteries de 10 kWh. À une vitesse de six nœuds (environ 11 km / h), le navire de sauvetage est capable de fonctionner jusqu’à 1h30 en mode 100 % électrique.
 

Un fonctionnement électrique utile aux opérations de recherche

« Nous utilisons le mode électrique pour entrer et sortir du port par les voies navigables écologiquement sensibles de la Suède » résume Lars Samuelsson, chef du département maritime de la Sea Rescue Society. « L'équipage utilise le diesel pour les sorties à grande vitesse vers le lieu de sauvetage, puis revient à l'électricité pour les opérations de recherche et de sauvetage. Il est d'une importance cruciale de travailler tranquillement, car même le plus petit bruit peut gêner la recherche d'une personne disparue dans l'eau » justifie-t-il.


Sea Rescue Society, Torqeedo, Suède,

Pour plus d'information

Partager cette actualité