Un navire hybride ODC Marine pour le Lac d'Annecy

Inauguré le lundi 20 janvier par la Compagnie de Bateaux du lac d’Annecy, ce nouveau bateau hybride construit par ODC Marine entrera au service au printemps pour assurer liaisons et croisières touristiques sur le lac.
 
Sixième bateau de la Compagnie des Bateaux du lac d’Annecy, ce nouveau bateau hybride a été réalisé par ODC Marine qui a proposé d'y intégrer un ensemble de technologies plus respectueuses de l'environnement. « L’investissement (1,8 million d’euros et 13 mois de construction) a permis d’explorer de nombreuses pistes d’amélioration des différentes étapes de construction. La société française Mader a développé une peinture à base aqueuse sans solvant. À l’application, le dégagement de composés organiques volatiles (COV) est pratiquement nul. L’acousticien français Jean-Philippe Delhom a travaillé à la réduction des vibrations lors de l’utilisation de l’embarcation, pour le confort des passagers et, aussi, pour réduire l’impact sonore dans l’environnement » complète le communiqué de presse.
 
Long de 20 mètres et capable d’embarquer jusqu’à 150 passagers, le bateau, baptisé Amiral, a été dessiné par l’architecte français Eric Jean qui a imaginé une carène permettant de réduire la consommation de carburant à venir de 15% par rapport aux coques classiques. L’intégration de matériaux légers tel que l’aluminium contribue également à réduire le poids du navire et par conséquent sa consommation.


 

Electrique + GTL

Hybride, l’Amiral associe une motorisation électrique alimentée par des batteries lithium à du GTL Marine pour la propulsion thermique en lieu et place du traditionnel GNR (gasoil non routier). Une combinaison unique au monde qui permet de limiter les émissions de monoxyde de carbone (CO) et moins d’oxyde d’azote (NOx).
 
« Le nouveau carburant n’a pas d’odeur et son très haut niveau de combustion permet de réduire le bruit des moteurs. De plus, le GTL Marine est biodégradable et sans conséquence sur le milieu aquatique en cas de déversement accidentel » avance le communiqué de la Compagnie du Lac d’Annecy.  
 

Deux principales missions

Sur le lac d’Annecy, l’Amiral assurera deux grandes missions. La première est d’effectuer la liaison entre Annecy et Doussard comme alternative à l’automobile avec un temps de trajet estimé à 35 minutes seulement.

Réservée à la saison estivale, la seconde portera sur la réalisation de croisières touristiques.

Pour plus d'information


Partager cette actualité