​Dans les Landes, le passeur de Capbreton devient électrique avec Torqeedo

Assurant la liaison entre Hossegor et Capbreton, ce passeur électrique est animé par une technologie fournie par l’équipementier Torqeedo.

Baptisé e-Boucarot, ce navire 100 % électrique remplace depuis juillet 2019 un ancien navire à gazole. Animé par deux moteurs hors-bord électriques de 10 kW et alimenté par quatre batteries lithium de 5 kWh, ce catamaran en aluminium de 10 mètres affiche une vitesse de pointe de huit nœuds et navigue généralement à trois nœuds économiques dans le port. L'opérateur estime que le bateau peut fonctionner jusqu'à 20 heures entre les recharges à terre.

Conçu par L2O Naval, une entreprise basée à Lorient, et construit par Idra Navacco, le passeur électrique de Capbreton peut accueillir jusqu’à 35 passagers. Il assure la liaison entre Hossegor et Capbreton et peut effectuer jusqu’à 40.000 liaisons pendant la période estivale.

« Le nouveau bateau solaire est une attraction populaire sur le front de mer de Capbreton. Nos passagers adorent l'expérience de glisser silencieusement et en douceur dans le port avec de l'énergie électrique lors des déplacements ou des visites du port » souligne Jean-Claude Ollivier, chef adjoint du port de Capbreton.


Capbreton, Landes, Torqeedo, France,

Pour plus d'information

Partager cette actualité