Alinox investit le marché du jet-ski électrique pour enfant avec l’Aquajet

Alinox part à la conquête du marché des loueurs d’engins nautiques avec l’Aquajet, un petit jet-ski électrique « made in France » et accessible aux enfants entre 3 et 12 ans.
 
Nouvel adhérent de l’AFBE, Alinox était présent sur le stand mutualisé de l’association au Salon Nautic. L’occasion de revenir sur les projets de la société avec son fondateur, Alain Ricard (photo ci-dessous).


 

Accessible dès 3 ans

Sans équivalent thermique sur le marché, l’Aquajet vise essentiellement le jeune public. Conforme à la réglementation, il est accessible dès 3 ans jusqu’à 12 ans. Un accompagnement par un adulte reste toutefois obligatoire entre 3 et 5 ans.
 
Animé par des batteries et une motorisationà hélice protégée fournies par Torqeedo, l’Aquajet est homologué dans la catégorie des « engins de plage ». Il est ainsi habilité à naviguer dans la bande des 300 mètres avec une vitesse maximale limitée à 8 km/h conformément à la réglementation en vigueur.
 
Autorisant jusqu’à 7 heures d’autonomie, les batteries sont amovibles et peuvent être retiréee en moins d’une minute.
 

Première expérimentation en 2016

Après la réalisation d’un premier prototype en 2015, Alinox passe à l’expérimentation grandeur nature, lançant à l’été 2016 le test de 7 machines en partenariat avec AquaLoisirs, un loueur basé à Biscarosse, dans les Landes.
 
Une première expérimentation couronnée de succès qui confirme à la fois l’intérêt du public, avec 2500 locations réalisées sur la saison estivale, mais surtout la rentabilité de l’engin pour les loueurs. En moyenne, l’engin se loue aux alentours de 40 euros/heure.
 
« L’Aquajet est complémentaire aux traditionnels kayaks ou canoës proposés par les loueurs et représente un véritable outil de conquête pour le jeune public » nous détaille Alain Ricard, annonçant une hausse de chiffre d’affaires de 30 % chez le loueur ayant réalisé l’essai.  


 

Lancement en 2017

Prochaine étape de l’Aquajet ? L’industrialisation ! Directement produit et assemblée en Gironde dans les ateliers d’Alinox, l’Aquajet entamera sa production à compter du début de l’année 2017.

Pour cette première année de production, Alinox vise un objectif de 30 à 50 machines, privilégiant Bordeaux et la Gironde pour la mise en place de ses premiers parcs. Côté prix, comptez 6500 € HT avec un tarif dégressif dès la deuxième machine achetée.

L’Aquajet en bref

Bi-place (deux enfants ou un adulte et un enfant)
Longueur : 2.37 m
Largeur : 1.13 m
Poids : 50 kg
Tirant d’eau : 0.6 m

Pour plus d'information

Partager cette actualité